publié le 19 octobre 2015

Vers une armée franco-allemande

Au moment où il y a dans le monde de plus en plus de conflits et l’émergence de groupes totalitaires qui menacent la paix interne dans notre propre pays, il y a lieu de renforcer rapidement notre armée mais notre situation économique ne s’y prête pas. C’est pourquoi nous devons imaginer de nouvelles solutions pour ce faire et c’est ce qui m’a amené à l’idée suivante qui est de renforcer considérablement l’embryon de coopération militaire franco-allemande en créant plusieurs nouveaux régiments de soldats professionnels de ces deux pays amis. A l’heure actuelle l’armée française est la meilleure armée européenne mais elle est de plus en plus sous-équipée et ses effectifs sont trop réduits face aux multiples dangers dont le plus grand nombre demande des forces importantes projetables rapidement dans des théâtres étrangers. L’Allemagne est en bonne situation économique et a des ressources pour investir dans le domaine militaire mais sa constitution ne lui permet pas d’agir militairement sur les théâtres extérieurs. Une reforme constitutionnelle est nécessaire pour ce faire. Il me semble que si cette réforme pouvait être limitée à l’autorisation d’agir sur ces théâtres, limitée aux seuls régiments franco-allemands, celle-ci serait plus facile à obtenir en définissant clairement les autorisations démocratiques à obtenir pour ces engagements. On pourrait donc demander à notre partenaire de faire les efforts les plus importants sur l’investissement en matériel et dans son entretien tandis que la France apporterait son expertise militaire et l’enseignerait à nos amis allemands. Ce projet donnerait de plus un signal politique fort aux ennemis de nos pays et de l’Europe. C’est donc un signal de paix très fort qui est à mettre en place pour le bien de nos peuples.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains