publié le 10 novembre 2015

Un projet : les Français renouent avec l'ambition, la confiance et l'optimisme

La France se noie depuis des années dans l'omniprésence des gouvernements et la sinistrose qu'elle engendre. À force d'ingérence de l'État dans tous les domaines de la société, les Français ont perdu toute volonté d'agir pas eux-mêmes, de garder confiance et de prendre les choses en main. Nous attendons tout d'un gouvernement : un travail, une retraite, des allocations, des idées, des plans, des solutions pour tout et n'importe quoi. Arrêtons cela. L'État a ses domaines de prérogatives : la défense, la santé, l'éducation, etc. Mais cessons d'attendre que l'État nous donne du travail et résolve tous nos problèmes. Ce n'est pas en faisant la queue dans une agence de Pôle Emploi débordée qu'on s'en sortira. Demandons à l'État de faire juste son job : ouvrir l'espace du monde du travail, baisser les charges et faciliter l'embauche de salariés par de vraies actions favorisant l'employabilité et le renforcement des compétences. Mieux vaut un chômeur payé pour sa formation qualifiante liée à un emploi à pourvoir qu'un chômeur mal qualifié nourri par le RSA sans limite de durée. Faisons en sorte que les entreprises reprennent confiance et goût du risque, ou plutôt le goût de l'opportunité et de la chance ; comme partout en Europe du Nord, mieux vaut donner sa chance à quelqu'un d'un peu sous-qualifié pour un poste en le formant que d'attendre pendant des mois le mouton à cinq pattes avec un BAC +12. REMETTONS LES VALEURS MORALES ET HUMAINES DE LA RÉPUBLIQUE DANS LE BON SENS ! Faisons en sorte que les entreprises ET les salariés gagnent plus d'argent, honnêtement. Gagnant-gagnant !

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains