publié le 04 janvier 2016

Un Etat fort et laïc pour une meilleure cohésion nationale

Je ne tolérerai pas que la religion , n'importe laquelle, intervienne dans les affaires de la politique. La croyance et la pratique religieuse relèvent de la liberté individuelle et en aucun cas une religion doit chercher à influencer ou a dénigrer les autres. Parallèlement, l’État n'a pas à intervenir dans les affaires religieuses, sauf en situation de danger ou de menace. Ainsi, il doit « privatiser » tous les lieux de culte et en laisser la responsabilité à la grande autorité de la religion concernée. Récemment, la pétition « sauvons nos églises » a fait des vagues. Je pense que la décision de transformer nos églises en mosquées revient uniquement à la grande autorité Catholique au terme d'une « négociation » avec le culte musulman. Quant à la question du port du voile, je suis plutôt opposé mais uniquement parce que c'est un signe d’appartenance religieuse et je suis autant contre le port du voile que contre le port de la croix. La France est un pays laïc où toutes les religions ont leur place tant qu'elles respectent les autres religions et ne cherchent pas à endoctriner. Alors, justement, quant à ceux qui affirment que la religion musulmane cherche à endoctriner c'est faux ! Cette folie n'est l’œuvre que d'une poignée de radicaux qui appartiennent à une branche ultra-minoritaire, extrémiste de l'islam qui n'a jamais lu le Coran. Je souhaiterai que la laïcité sont dans les fonctions du ministre de l'Intérieur.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains