publié le 17 octobre 2015

transmission de son patrimoine

remettre la possibilité de transmettre à ses enfants dans un cadre raisonnable sans frais de successions tous les 10 ans et non plus tous les 15 ans. de Même pour les entreprises aménager la fiscalités les trois premières années aux repreneurs (les enfants et les petits enfants)

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains