03 février 2017

C'est une véritable chasse à l'homme qui est organisée pour empêcher la candidature de François Fillon.

François Fillon est prêt, comme il l'a déjà fait, à répondre aux enquêteurs. Mais sa candidature à l'élection présidentielle ne doit pas être entravée par une machination ourdie par des officines.

TROP C'EST TROP !

François Fillon est engagé depuis plus de 30 ans dans la vie politique et c'est à trois mois de l'élection présidentielle qu'il est accusé de tous les maux du monde !

Le traitement réservé à François Fillon par une partie de la presse est totalement déséquilibré.

Les masques sont tombés : la gauche, dans toutes ses composantes, n'a plus qu'un objectif : barrer la route au seul candidat capable de la battre et de vaincre Marine Le Pen au second tour.

À QUI PROFITE CET ACHARNEMENT ?

Cette agitation médiatique volontairement orchestrée nous éloigne de ce qui doit nous préoccuper le plus : la situation de la France, qui compte 6 millions de chômeurs, 9 millions de pauvres et qui n'offre aux jeunes générations que le choix entre le déclassement ou le départ !

Aujourd'hui, on essaie de priver les millions d'électeurs de la Primaire du candidat qu'ils ont plébiscité. On tente de voler aux Français l'élection présidentielle et de confisquer le débat démocratique qui doit la précéder.

L'heure est grave, elle n'est pas aux atermoiements.

François Fillon est le seul à proposer un projet pour redresser la France.

10 MESURES PHARES

1. Pour l'emploi, réaliser 40 milliards de baisse des charges patronales pour les entreprises et baisser massivement les charges sur les salaires.

2. Pour baisser vos impôts et réduire la dette de la France, faire 100 milliards d'euros d'économies en 5 ans sur les dépenses publiques.

3. Pour maintenir le pouvoir d'achat des retraites, reculer l'âge de la retraite à 65 ans, unifier tous les régimes de retraite et augmenter les retraites de moins de 1000 euros et les pensions de réversion.

4. Pour les commerçants, artisans et indépendants, aligner le régime fiscal sur celui des auto-entrepreneurs.

5. Pour aider au financement des entreprises, supprimer l'ISF.

6. Investir 12 milliards d'euros dans la sécurité, la défense et la justice.

7. Interdire, après déchéance de nationalité, le retour sur le territoire national des Français partis combattre à l'étranger dans les rangs terroristes.

8. Réduire l'immigration à son strict minimum en créant des quotas d'immigration.

9. Pour soutenir les familles, rétablir l'universalité des allocations familiales et relever le plafond du quotient familial.

10. Pour favoriser l'apprentissage de la lecture, avancer l'âge de la scolarité à 5 ans au lieu de 6.

>> Télécharger le tract

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains