29 février 2016

Depuis 2012, 4 milliards d'euros pris aux familles 19.000 naissances de moins en 2015 par rapport à 2014.

LA POLITIQUE ANTI-FAMILLE DE FRANÇOIS HOLLANDE :

- Des coups de rabot sur le quotient familial.

En 2012, a peine arrivé au pouvoir, le gouvernement socialiste a réduit de 336 euros le plafond du quotient familial et a décidé en 2013, d'un deuxième abaissement de 500 euros, alors que cette mesure pénalise 1,4 million de foyers.

- Des coupes injustes dans les allocations familiales.

Début juillet 2015, le gouvernement socialiste attaque l'universalité du montant des allocations familiales selon les revenus. Ces baisses concernent 485.000 ménages.

- La réduction des aides à la garde d'enfant et aux emplois familiaux.

Les plafonds des différentes aides pour la garde de la petite enfance ont été gravement abaissés. En 2017, cette mesure fera perdre le bénéfice de l'allocation de base à 51.000 familles.

En parallèle, le Complément de Libre Choix d'Activité, qui bénéficie aux familles dont un parent choisit de moins ou de ne pas travailler pour garder ses enfants, a été diminué pour un bénéficiaire sur dix.

>> Télécharger le tract

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains