publié le 18 novembre 2015

TERRORISME et FICHIER S

J'ai suivi avec attention les mesures préconisées par Mr SARKOZY en réponse aux attentats du vendredi 13 novembre 2015, dans le but d'assurer la sécurité des français. Bien évidemment j'ai porté une attention particulière aux mesures de sécurité internes et plus particulièrement au Fichier S. Pour les personnes inscrites sur ce fichier, qu'elles aient fait l'objet d'une condamnation ou pas, je propose non pas l'assignation à résidence (non efficace) ni la deradicalisation ( bien coûteux) mais une déchéance pure et simple de la nationalité française y compris pour des personnes nées sur le territoire français et ayant la double nationalité suivi d'une expulsion du territoire avec effet immédiat. Cela éviterait de conserver sur Notre territoire des personnes jugée potentiellement dangereux et donc susceptibles de passer à l'acte à tout moment et évitera des dépenses lourdes pour l'état et donc par ricochet pour le contribuable. Pour celles qui ne peuvent faire l'objet une déchéance de leur nationalité française, le choix le plus pertinent serait de les placer en centre de deradicalisation. L'effectif sera dès lors bien plus réduit. Comment seront financés ces centres dits de deradicalisation? Les différents financements seront l'état, mais il sera également nécessaire que les les lieux de culte islamiques dont les imams ont contribué directement ( incitation au terrorisme au cours des prêches) ou indirectement à la radicalisation ( financement du terrorisme et fréquentation du lieu de culte par des personnes jugées radicaux) contribuent également au financement de ces centres. Cela inciterait les imans à plus de vigilance. Enfin mettre en place une ligne téléphonique verte afin de permettre à toute personne ayant des informations sur un quelconque projet terroriste de dénoncer les faits sous couvert d'anonymat. Ces mesure peuvent paraitre excessives. Mais il temps d'ôter la fleur au bout de nos fusils et de riposter le plus sévèrement possible pour la sécurité de tous.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains