publié le 02 décembre 2015

Supprimer les mutuelles et augmenter les cotisations de l'assurance maladie

La France bénéficie d'un système de santé publique basé sur l’accès de tous concitoyen aux soins, sans prise en compte de ses propres moyens. Parallèlement, un système de mutuelles privées de santé (d'assurance finalement) a été mis en place pour prendre en charge le déremboursement de certains actes médicaux par le système publique. Cela veut dire que nos soins de santé coûtent aussi chers qu'avant, mais qu'au lieu de cotiser uniquement auprès de l'assurance maladie, nous cotisons également auprès d'organismes privés. Il devient par ailleurs de plus en plus obligatoire de prendre une complémentaire santé depuis que la loi oblige toutes les entreprises à en proposer à leurs employés. Quel est donc l’intérêt de demander à un organisme privé de faire exactement le même travail que l'assurance maladie mais avec des frais de gestion plus élevés?... n'y a t'il pas en la matière une sorte de doublon?... C'est, pour moi, une atteinte au système de santé publique. Mais proposition est donc de supprimer les mutuelles (oui il faudrait du courage politique à celui qui s'en emparerait!) et de rebasculer les cotisations qu'elles reçoivent et les remboursements qu'elles assurent dans le système de santé publique.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains