publié le 07 avril 2016

suppression des limites d'âge dans l'enseignement supérieur

Chacun a son rythme de développement; que ce soit pour des contraintes de motivation personnelle ou familiale et financières. Il serait dommage de fermer la porte de l'éducation et des diplômes à ceux qui désirent améliorer leurs connaissances à différentes étapes de la vie. Il me parait donc logique - à l'instar des universités américaines - de supprimer toute limite d'âge pour l'obtention de diplômes. Si un candidat est capable de passer les examens d'entrée et ceux de sortie, il doit avoir droit au fruit de ses études. Ayant étudié aux USA après une Grande Ecole en France, j'ai moi-même été frappé du bienfait de cette mixité d'expérience au sein des étudiants et du bénéfice l'apport par chacun soit de la dernière théorie soit de son expérience professionnelle. Ne nous privons pas du bénéfice de cette dernière au sein de nos universités qui trop souvent vivent en vase clos, contrairement aux grandes universités américaines, plus proches de l'industrie, donc plus réactives aux nouvelles technologies.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains