publié le 30 octobre 2015

SOCIAL-SANTE-LOGEMENT

SOCIAL-SANTE-LOGEMENT SOCIAL. - Chômage : conserver l’assurance - C.A.F. : plafonner à 4 enfants les allocations - Prime à la naissance conservée - Aide à fille mère pour le premier enfant (après, c’est qu’il y a un mec récurant! il doit participer). - Les pensions alimentaires doivent être versées obligatoirement par le père s’il est séparé de la mère. A défaut, elles doivent être récupérées d’une façon ou d’une autre pour remise à la mère de l’enfant concerné. - A.P.L. : à conserver y compris pour les étudiants - Développer la formation professionnelle pour les demandeurs d’emploi plutôt qu’en entreprise. - Résultats d’entreprises : favoriser la participation légale, l’intéressement, l’épargne salariale pour les salariés.(répartition bénéfice 50/50 entre entreprise et salariés) - R.M.I – R.S.A. : à simplifier et à soumettre à contrepartie (T.I.G. , formations pratiques en entreprises et/ou en collectivités locales) – pas d’aide sans contrepartie (exemple : nettoyage espaces verts, routiers, forestiers à l’échelon local et/ou national payé au taux horaire du S.M.I.C. pour toute personne n’ayant pas de travail et demandant à être aidée et non assistée). - C.M.U. : conditions d’obtention soumises à approbation et notamment à des conditions de ressources et de travail. - Retraites : à partir de 62 ans pour 42 ans de cotisations et à 67 ans pour le reste avec un minimum équivalent au S.M.I.C.. - Retraite complémentaire : par acquisition de points à conserver comme pour le privé et à pérenniser - Pas de retraite pour les non ressortissants français n’ayant jamais travaillé et/ou cotisé en France. - Favoriser les associations (culturelles, sportives, caritatives) gérées par des bénévoles dans les villes et les quartiers avec éventuellement un contrôle. Lutte contre la fraude et les abus dans tous les domaines : - Impôts, fiscalité, évasion fiscale. - Sécurité sociale. - Allocations familiales. - Alimentaire. - Drogue - Immigration (c’est le plus dur et le plus sensible en France, lutte qu’il faut mener avec l’Europe mais pour laquelle nous devons en France être très vigilants (Il en va de même pour les « rom ») car non seulement cela pose un problème de logement et de conditions de vie mais aussi un problème d’insécurité). - Lobby pharmaceutiques. - Lobby pétroliers. SANTE. - Revoir les conditions d’attribution de la C.M.U , les conditions pour les complémentaires. Mise à plat, à déconnecter de l’assurance maladie et vieillesse. Il n’est pas normal que des non cotisants bénéficient de la gratuité de soins alors que les cotisants à un système d’assurance ne soient pas remboursés intégralement. - Revoir le problème de couverture des frais dentaires et de lunetterie. - Maisons de retraite à rendre plus accessibles. - Maladies d’Alzheimer et/ou problèmes de sénilité à prendre en compte - Harmoniser entre le public et le privé les arrêts maladie. - Problème de fonctionnement des hôpitaux et notamment des urgences. - Manque de médecins généralistes et spécialistes. - Problème de tarif de remboursement de la S.S. dans certains domaines - Les étrangers bénéficiant de soins en France doivent payer. LOGEMENT. - Programme de construction de logements H.L.M. à renforcer et développer. - Achats – reventes à favoriser concernant l’habitation principale (T.V.A. préférentielle). - Arrêter les relogements dans les chambres d’hôtel. - Privilégier les réhabilitations. - Privilégier les constructions individuelles et/ou immeubles de peu d’appartements - Privilégier l’environnement (espaces verts, commerces, associations, transports, réseau routier, rues piétonnes, embellissement des quartiers, propreté, sécurité) - -favoriser la garantie du loyer au propriétaire avec en retour une exigence de logement salubre régulièrement entretenu. - Favoriser l’installation de mobil-homes et/ou de caravanes dans des aires aménagées (moins cher que l’hôtel et plus rapide que la construction et/ou la réhabilitation) pour les familles (immigrés) en attente de logement.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains