publié le 04 octobre 2015

Revenir aux fondamentaux et à une véritable école républicaine

L'Ecole française qui fut l'une des meilleures au monde par la qualité de son enseignement et sa capacité à intégrer est en panne depuis la création du collège unique que j'ai eu la chance de ne pas connaître. Nivellement par le bas, fabrication d'illettrés, renoncement à l'élévation de l'esprit par la culture etc. Je souhaiterais pour la jeunesse de mon pays que l'on revienne d'abord aux fondamentaux de l'Ecole : apprendre à lire, écrire et compter en ayant des exigences et des ambitions pour les élèves (ne pas laisser passer des élèves qui n'ont absolument pas le niveau pour entrer au collège ou pour aller jusqu'au baccalauréat). Prévoir une orientation plus précoce lorsque l'enfant n'a pas les aptitudes et l'envie de poursuivre un cursus scolaire long. Remettre l'autorité des professeurs et donc du Savoir au centre du système scolaire et non pas les élèves. Remettre les Humanités et les langues anciennes au coeur de l'Ecole pour former de futurs adultes éclairés, en capacité de lire et comprendre le monde. Arrêter la dévalorisation de diplômes comme le baccalauréat avec l'objectif 85% d'élèves au bac... Une hérésie totale car tous les enfants ne souhaitent pas poursuivre des études longues. M. Allègre avait comparer l'Education Nationale à un "mammouth". Je le rejoins. L'inertie du système liée en grande partie à la "tyrannie" des syndicats ne rend absolument pas attrayant le métier d'enseignant. Il faut remettre à plat le système et le rendre beaucoup plus souple qu'il ne l'est en laissant davantage d'autonomie aux établissements, une réelle autonomie et non une pseudo comme c'est le cas actuellement. : recrutement des enseignants par une équipe de direction (comme dans le privé), une présence accrue des enseignants dans leur établissement assortie de compensations financières et une modification des rythmes scolaires intelligente (moins de vacances scolaires et moins d'heures de présence des élèves dans une journée)....

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains