publié le 15 décembre 2015

Retirer aux syndicats la gestion du social

Depuis des décennies, l'assurance maladie, l'Unedic, les caisses de retraites sont en déficit chronique et la formation professionnelle ne profite pas aux chômeurs. Aucune amélioration n'est à attendre, si les syndicats en majorité de gauche gèrent ces organismes. Ils ne sont pas représentatifs de la population. Les seuls représentants légitimes sont les députés. Il est temps que l'Assemblé Nationale reprenne en main la gestion du social .

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains