publié le

remboursement de la dette publique

La dette publique française s'élève actuellement à plus de 2000 milliards d'€, et le service de cette dette est devenu depuis 2011 le poste le plus important du budget. Cette situation est intolérable, déjà pour la génération actuelle, à plus fortes raisons pour les générations futures. Si l'on rapporte cette dette à chaque français, cela fait environ 30 000 €. Je propose qu'immédiatement, chaque français soit tenu de rembourser sa part, qu'on n'en parle plus définitivement. Que cela soit inscrit dans la Constitution ainsi que l'interdiction future que la dette dépasse un certain seuil du PIB (10% par exemple, au lieu des presque 100% actuels). Bien sûr, ce remboursement sera modulé sur sa longueur et par rapport aux revenus de la personne. Il ne pourra pas commencer au moment de la naissance, mais seulement quand la personne commence à avoir des revenus. Ces remboursements seront à soustraire des revenus soumis à l'impôt, et les intérêts seront modiques, même sur le long ou très long terme. Et bien sûr, le montant final sera payé par rapport à la durée de travail ainsi qu'à la longueur de la vie de la personne. Il y aurait sans doute beaucoup d'autres paramètres à prendre en compte. Mais chaque français sera tenu à prendre sa part et l'effacement de la dette sera ainsi totalement réalisé et remplacé par une dette républicaine (de même qu'il devrait avoir un service républicain) pour chaque citoyen.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains