publié le 15 novembre 2015

Religion

On parle d'intégration, et de laïcité. Or, nous savons maintenant que certains imams ne respectent pas les règles en prônant, même en prison, la haine du monde occidental. Le renvoi systématique des Imams dans leurs pays d'origine devrait être automatisé. Pour les Imams français, une interdiction "d'exercer" devrait être prononcée. La haine véhiculée par certains ne doit pas être pris à la légère, un contrôle judiciaire devrait être appliqué pour ces derniers. En reprenant l'adage de notre ancien président, la France aimez-la ou quittez-la ! Si un chef religieux se permet de plaider pour la guerre sainte en s'en prenant à notre jeunesse - pas assez mature - il est évident que notre pays doté des "Droits de l'Homme" doit alors se doter de lois d'exceptions comme la perpétuité incompressible. Ces personnes accueillies sur notre sol appellent à notre anéantissement ! Merci d'y réfléchir. Ce qui vient de se passer était prévisible malheureusement. Notre jeunesse est à l'heure d'Internet, fragile, sans limite et doit donc être protégée contre ces individus. Il ne faut plus se voiler la face, seule une religion aujourd'hui appelle à la haine, y compris sur notre territoire. Le terme de laïcité a été détourné, voire édulcoré afin de plaire à tous. En ne nous mêlant pas de religion, nous avons pratiqué la politique de l'autruche. il nous faut réagir en protégeant nos enfants, nos jeunes et notre population.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains