publié le 12 octobre 2015

reduction drastique des couches administratives

Il y a toujours plus de 30 000 communes en France, alors qu'il y en a 12000 en Allemagne et 8000 en Italie. Même si dans beaucoup de petites communes il y a pas mal de volontariat, cette prolifération a des impacts dans toutes les administrations d'état, en multipliant les courriers, réunions, lenteurs de décision, etc. Une reforme d'ampleur avec la suppression des départements administratifs, permettrait en plus, d'optimiser les ressources et à terme des gains de productivité gigantesques seraient à la clé. Mais pas de demi mesures pour protéger des pré carrés de toutes sortes. Pour l' appropriation des territoires rien n'empêche de garder les noms et limites géographiques des départements et communes, mais les administrations doivent être rationalisées. Ca marche très bien dans tous les pays.... 40% du nombre de commune d'Europe est en France !

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains