publié le 31 mars 2016

Redonner un horizon aux Français et les rassembler

Comment peut-on se présenter en homme politique digne de ce nom et refuser tout accord négocié sur 2 ou 3 points clefs avec les portes parole de 25 % des Français ? Annoncer trois priorités indépendantes des clivages "gauche, droite", frappées au coin du bon sens, telles que : 1 - La préférence nationale - 2 - La préférence civilisationnelle - 3 - La reconquête de la souveraineté utile pour assurer les Fonctions Régaliennes de l'Etat qui ne sont plus assurées aujourd'hui. Comment espérer rassembler sans ces préalables ? Oser exister, être ce que nous sommes devenus après 15 siècles d'histoire, en être fiers, et se battre pour restaurer l'excellence française est une des conditions incontournable d'un avenir français. La fierté n'existe plus chez les hommes politiques, qui se transforment en petits "chefs de projet", sans vision moyen terme, capable de mobiliser les énergies. L'idéal consumériste n'a pas de force mobilisatrice suffisante. La comptabilité, fut-elle nationale, et le consumérisme ne peuvent pas à eux seuls décider de l'avenir. Alors, vous, Messieurs les politiques, veuillez remplir votre rôle au sens noble du terme : Servez la France et les Français, et s'il vous plaît, arrêtez d'ignorer ce que plus de 50 % des Français vous disent depuis tant d'années. Unissez nous !

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains