publié le 16 octobre 2015

Réorienter le dialogue social en entreprise

Le dialogue social en entreprise en France est toujours conflictuel. L’intérêt de l'entreprise doit revenir au centre des débats. Il faut redonner une valeur réel financière à intéressement. Je pense que les salariés doivent participer à la prise de décision dans la répartition des bénéfices de l'entreprise en définissant la part qui revient aux investisseurs et la part qui revient au travail c'est à dire qui leur sera distribué sous la forme de leur choix(primes ou actions). S'ils ont un intérêt financier réel et conséquent ils prendront part à la bonne marche de l'entreprise. S'ils prennent tout pour eux ils en subiront très vite les conséquences. Ceci implique aussi que la représentation salariale dans les instances de décision soit le reflet de l'entreprise, si un syndicat a 7% de représentation il doit peser 7% dans la prise de décision.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains