publié le 09 octobre 2015

régime de l'auto-entreprise

Le régime de l'auto-entreprise qui est certainement une bonne solution pour faciliter l'exploitation (et la déclaration) de petites activités annexes à une activité principale salariée, de même que pour faciliter le lancement d'une activité professionnelle, devrait à mon sens être limité dans le temps pour ce dernier cas et donc au bout d'un certain délai ces entreprises devraient rejoindre le régime des autres entreprises ; en effet il est nuisible pour la concurrence que des entreprises, qui n'ont aucune contrainte en terme de gestion,soient amenées à pratiquer des prix non calculés, ce qui peut devenir catastrophique aussi bien pour l'auto-entrepreneur qui va rencontrer un échec que pour les entreprises correctement gérées. Il conviendrait également d'augmenter les seuils de C.A. de ces entreprises, car s'il est un point que les auto-entrepreneurs ont bien tous compris, c'est qu'il ne faut pas déclarer plus que ces seuils, hors il suffit d'avoir recours à une de ces entreprises pour comprendre la fraude qui en découle.(vécu)

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains