publié le 22 novembre 2015

réformer les programmes pour une meilleure cohérence verticale

Force est de constater que les enseignements proposés au lycée actuellement ne préparent pas les élèves aux méthodes de l'enseignement supérieur. Beaucoup d'élèves bacheliers abandonnent dès leur premier semestre d'enseignement supérieur car les programmes et exigences du lycée ne les forment pas aux efforts qu'il ont à fournir en post bac pour pouvoir réussir. Je propose que les programmes et méthodes du collège et du lycée soient crées par des groupes de réflexion des trois corps : collège , lycée, enseignement supérieur encore en exercice de leur fonction, afin d'assurer une cohérence verticale offrant les meilleures chances de réussite aux bacheliers dans le supérieur.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains