publié le 10 décembre 2015

Réformer le fonctionnement du RSA activité

Avant de faire ma proposition, je tiens à signaler quelques points essentielles, qui vous éclaireront sur le tenant de ma proposition. Je suis plutôt de gauche donc il peut paraître bizarre que je me retrouve ici. Mais je suis citoyen et souhaite participer au débat publique donc voilà ma proposition. Vous avez mis en place le RSA activité lors de la gouvernance Sarkozy. Ce fût assez étonnant pour moi, et je pense que cela à été une bonne chose. Néanmoins, je constate que cette aide n'a fait que décaler le problème qu'elle devait régler initalement, c'est-à-dire remettre les gens au travail en leur apportant un revenu supplémentaire, car avant, entre rester au rsa socle et travailler à mi-temps ne faisait pas grande différence niveau argent. J'ai constaté le problème du RSA activité actuellement de ma situation actuelle. En effet je travaille à mi-temps (76h par mois en moyenne) et je gagne environ 600 euros. Si j'ajoute à ça l'APL + RSA activité, j'arrive facilement à 1000 euros par mois. Hors si je venais à travailler à temps plein, je perdrais le RSA activité (ou une très grande partie) subirais une baisse de mon APL, sans compter qu'il faudrait que je prenne une mutuelle, payerais des impot locaux et des inpôts. Ca peux faire un peu "assisté" de présenter ça ainsi, mais pour être honnête, personne n'accepterais de travailler plus pour gagner autant voir moins au final. Je pense que le problème du RSA Activité est trop dégressif. Dans l'absolu (et je sais que vu la situation économique ça peut être dur à entendre), il faudrait que le RSA Activité soit une somme fixe versée à tous les travailleurs, quelque soit son revenu (avec peut-être l'instoration d'un plafond où l'on ne le toucherais plus, mais à haut salaire). Apporter un RSA Activité à tous les travailleurs, qu'il soit à mi-temps ou temps plein, jusqu'à un certain plafond de revenu plus élevé qu'actuellement.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains