publié le

Réforme des fonctions publiques et territoriales

Certaines propositions de réformes sur lesquelles les adhérents sont appelés à voter sont exaspérantes : - le non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux n'est pas suffisant pour corriger le déséquilibre structurel de notre économie - le poids insupportable des administrations - et c'est plutôt le gel des embauches pendant au moins 5 ans auquel il faudrait s'engager. - cet engagement doit être imposé par la loi et non par une inscription dans la constitution, texte pérenne définissant l'organisation des pouvoirs qui ne doit pas être encombré de dispositions temporaires. - la France souffre d'un trop grand centralisme qui n'est plus adapté à une économie moderne. C'est une très mauvaise idée que de vouloir renforcer le rôle des préfets.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains