publié le 07 novembre 2015

Réflexion sur les systèmes d’organisation pour gagner en productivité.

Depuis longtemps, l’actualité parle de réduction de budget, de réduction de coût, de compétitivité, de réorganisation. Aujourd’hui, tout le monde s’accorde a dire qu’il faut du changement. Mais quel changement ? Qui va piloter ? Sommes-nous prêt ? Aujourd’hui ou chaque entreprise doit gagner en compétitivité et ou chaque collectivité doit réduire ses dépenses pour chercher a optimiser l’utilisation de son budget, l’organisation LEAN via un projet d'amélioration continue peut y contribuer et a fait ses preuve dans beaucoup de domaine, y compris dans les services administratifs . Cette démarche d’organisation de travail et de chasse aux gaspillages est applicable dans tous les secteurs, de plus, par le travail en groupe de progrès et la communication au plus près du terrain, c’est aussi un réel outil de motivation. Chacun dans l’entreprise doit s’approprier le projet et ses contraintes, doit donner son avis et ses idées pour régler ces problèmes et la réussite sera alors collective. Il ne s’agit pas de faire moins mais mieux, il faut supprimer les gaspillages, regarder dans les poubelles pour chasser la non valeur ajouté, c’est comme cela que nous gagnerons en compétitivité et en efficacité, il faut commencer par enlever de nos chaussures ces petits cailloux qui nous ralentissent. Le LEAN management est un des fondamentaux aujourd’hui dans les entreprises soumises a une forte concurrence, ceci est une condition de survie pour ces entreprises mais demain ? ( demain car hier est déjà trop tard ) il faudra bien aussi trouver des piste d’économie partout, chez les artisans, dans les PME, dans le tertiaire, dans les administrations et ceci avec la participation de tous les acteurs, quel que soit leur niveau dans l’entreprise. L’organisation LEAN est centrée sur la recherche de pistes d’économie et la recherche d’organisations optimales et toujours orientés pour la satisfaction des clients et des services en interne. De ces méthodes d’organisations, seuls certains élèves qui, aujourd’hui suivent des études supérieures spécifiques en ont une présentation, or dans les entreprises, chacun, quel que soit son statut dans l’entreprise, doit participer à la réussite du projet, les expériences ont montrées que si le projet n’appartient qu’aux élites, le résultat est voué à l’échec. C’est pour cela que je pense qu’une sensibilisation à ces techniques d’organisation est souhaitable dans les entreprises et dans les écoles. Il faudrait apporter par le biais de conseil en entreprises un soutien aux dirigeants. Il faudrait que les entreprises puissent partager et avancer ensemble, il faut les y aider, car je suis convaincu que si l’ennemi n’est pas en France, l'administration française ne montre pas l'exemple, pour preuve , la directive de modernisation de l'état de la DGME qui avait initié le déploiement du LEAN au sein de la fonction publique a été suspendue en 2012 car non politiquement correcte vis a vis de l’électorat de la majorité actuelle et tant pis pour les gains. Il y a plus de vingt ans, j’ai animé des stages de sensibilisation à la qualité totale pour une association d’industriels mais la situation était différente, l’urgence moins pressante et le LEAN n’existait pas encore, enfin, pas encore en France… aujourd'hui le LEAN est parfois décrié car mal utilisé alors, expliquons, vulgarisons, mais ne restons pas avec ces poubelles de gaspillages qui nous freinent …… qui nous coûtent ….

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains