publié le 29 octobre 2015

Réduction du Nombre de députés

Dés Janvier 2016, création d'une commission qui va se mettre au travail pour créer les 400 nouvelles circonscriptions. Les français sont démoralisés, désabusés, ils ne croient plus en la classe politique. Pour gagner, il nous faut recréer la confiance, leur démontrer ce qui va être fait, le mettre en place avant l'élection présidentielle (au sein du Parti) et leur faire savoir. Fin 2016, création du futur gouvernement de Salut Public. Salut Public c'est fort, Salut Public c'est sauver la France. 10 futurs ministres, pas plus, avec chacun un lourd dossier, ce qui va leur permettre de monopoliser les media pour en parler. Le lendemain de la prise de fonction du président, nomination du gouvernement de Salut Public qui se met au travail aussitôt. Organisation d'un référendum pour faire accepter les 400 nouvelles circonscriptions. Puis, dans les 2 mois, élections législatives. De cette façon on démontre que la première économie est faite sur le dos des élus. L'économie sera faible, mais le message sera très fort. Ce que j'entends autour de moi: "Nous sommes inquiets, comment allons-nous nous en sortir ? Mais nous sommes d'accord pour faire un effort, que nos élus commencent par donner l'exemple au lieu de ne penser qu'à eux et à s'en mettre plein les poches !!" Si l'on attend 5 ans pour faire cette réforme, les français ne le croiront pas. Le temps est fini où l'on pouvait dire :"C'est demain que l'on rase gratis". En face, le programme du FN ne pèse rien dans la balance.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains