publié le 02 décembre 2015

Pourquoi recruter et alourdir le coût de la sécurité ?

il y a déjà beaucoup trop de fonctionnaires, le problème n'est pas lié à la quantité, mais à l'utilisation de chacun d'eux. La sûreté des Français c'est déjà 740 000 personnes environ, DGSE,DGSI, Douanes, Police, Gendarmerie, ministère justice, militaires, et sûreté privée (vigiles, ...). 1 salarié pour 88 habitants. Le ministère de la justice c'est plus de 77000 personnes, alors que nous avons l'un des taux d'emprisonnement le plus bas des pays occidentaux ! L'armée de l'air en France c'est 120 personnes par appareil volant, alors que les US c'est 84 personnes. Je suggère qu'une étude comparative soit faite, de façon à redistribuer les missions, et surtout donner de l'effet sécuritaire réel à effectif egal. Par ailleurs, une enquète devrait être faite auprès des commadants gendarmerie, et commissaires de police, de façon à vérifier, qu'il y a bien eu des consignes de lever le pied, allant jusqu'a refuser les poursuites aux déliquants insolvables.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains