publié le 14 juin 2016

Pour un syndicalisme obligatoire.

La raréfaction de l'adhésion syndicale dans le monde de l'entreprise laisse la part belle aux militants les plus engagés, à l'idéologie marquée, non représentatifs de l'immense majorité de la population professionnelle française. L'idée est donc, de rendre obligatoire l'adhésion de tout professionnel, à un syndicat de son choix, dont le seul financement sera assuré par ces adhésions, en remplacement de l'enveloppe globale redistribuée selon la représentativité . L'adhésion obligatoire permettrait l'émergence de syndicats beaucoup plus représentatifs de l'actuelle majorité silencieuse (80% des professionnels ne sont pas syndiqués), naturellement modérée, cherchant le compromis et l'échange, et beaucoup plus en connexion avec les réalités des entreprises et du monde du travail.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains