publié le 05 décembre 2015

POUR UNE ECOLE D'AVANT -GARDE

Notre société est en mutation, et le socle de cette société, c'est l'école. De nombreux outils numériques et collaboratifs sont disponibles pour instituer une école à éducation mixte intégrant des modules de classes inversées. L'ecole represente un lourd budget necessaire . Les professeurs ds écoles sont pour la plupart non formés en education numérique. Ce domaine d'éducation devrait être intégré dès la maternelle et géré par des véritables professionnels ( développeurs etc ) qui peuvent intervenir dans les écoles, comme dans de nombreux pays, de façon a élever le niveau de capacité technologique et rattraper le retard. Il s'agit d'une matière à part entière. Un professeur des écoles ne peut pas tout savoir et tout faire. Par ailleurs des modules aujourd'hui permettent en cas de problemes graves de sécurité, de dispenser l'école à la maison, et c'est une solution. Je pense à http://edu.challengeu.com par exemple qui permet de créer une classe en synchrone ou asynchrone.Et d'ailleurs , même le soutien scolaire peut être connecté à genre de'applications de façon à permettre une intelligence, une harmonie dans le travail réalisé pédagogiquement avec les enfants. Je pense aussi qu'il est possible de réduire le temps de classe, comme dans de nombreux pays, en instituant de tels modules à l'intérieur du programme, ça permettrait d'une part de faire des économies, de créer une autonomie de l'élève, de le préparer aux nouvelles formes d'apprentissages tels que les moocs spocs etc... et d'etre davantage performant.... il s'agit d'élever la connaissance de l'enfant et son savoir faire. Par ailleurs , je pense que toute matière ne requiert pas une note, mais un résultat de type projet. Cela permet d'appliquer , de permettre à l'enfant de concevoir qu'il n'est pas en visite à l'école mais qu'il pratique concrètement une action de projet dans sa société. Cela permet aussi de distinguer les talents de façon précoce et d'orienter de façon intelligente. Il est possible d'observer la direction de l'enfant lorsqu'une pédagogie intelligente est mise en place. Permettre une véritable école numérique, c'est aussi faire en sorte que chaque enfant vienne a l'école avec une tablette et que les cartables soient déchargés, que chaque enfant possède un cloud sécurisé, ce qui lui permet de revoir d'une année sur l'autre les connaissances acquises.Et également aux enseignants de vérifier les acquis de façon concrète. C'est moderniser totalement le système en place qui devient archaique face à la mutation actuelle de la société. Permettre un système d'auto-notation par quizz pour l'élève qui s'investit dans son auto critique, il est souvent plus exigeant pour lui même, c'est lui apprendre l'effort de se remettre en question.( ce qui n'oppose pas un système de notation des enseignants, mais cette fois-ci , sur le résultat final du projet de la matière concernée ) Instituer des caméras dans les écoles, un gardiennage informatisé ( action par rapport aux harcèlements, à l'insécurité, la violence, les vols, qui concernent tous les acteurs : enfants, enseignants, direction). Déterminer des types d'intelligence au travers des enseignements, pour mieux orienter ces enfants. En histoire, ou dans d'autres domaines, ne pas survoler en apprenant tout à l'enfant , mais réaliser des programmes sur une seule période, et approfondir tout le contexte de la période ( au siecle des lumières par exemple, quels gouvernants, quelles idées, quelle philosophie, quel fonctionnement de société, les mathématiques en sont où, quel type de langage utilise t-on, les auteurs, les musiciens, la peinture, les arts majeurs et mineurs ....) par e que lorsque l'on apprend profondément, on retient profondément! Habituer l'enfant à l'expression orale, à parler, à l'art oratoire, créer des conférences enfants, c'est fabriquer une future population consciente, qui a confiance en soi. Car demain, c'est aujourd'hui. Et aujourd'hui, est une nouvelle ère.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains