publié le 10 janvier 2016

Position sur la droite identitaire

La question n'est pas de savoir si les Français en 2016 sont blancs, jaunes, noirs ou gris. La question est de savoir si les Français qui veulent imposer des cultes, des cultures qui en découlent, un mode de vie, un habillement, différents des traditions françaises et qui ne parlent sans doute même pas français en famille, doivent encore être considérés comme des Français ou bien comme des envahisseurs. Il est temps de le crier haut et fort pour que ceux qui se comportent ainsi en prennent conscience. La laïcité peut empêcher les débordements, mais n'empêchera pas que les "ghettos" soient toujours des territoires "étrangers" en France. La tolérance des différences doit elle vraiment aller jusque là ? Réponse à la primaire.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains