publié le 14 octobre 2015

Police et justice

Actuellement la police manifeste à juste titre car la justice, confortée par les lois Taubira, remet régulièrement en liberté des criminels en puissance (violeurs, extrémistes, récidivistes, ...) et il s'avère que ces personnes se retrouvent souvent avec du sang d'innocents sur les mains. Je rappelle que Mérah, les Coulibali, pour ne citer que ceux là, auraient dû être en prison au moment des assassinats qu'ils ont commis. Ils ont bénéficié de réductions de peines. Qui sont les vrais coupables, qu'en pensent les victimes? Pour répondre à ce qui s'est passé début janvier on met en place de nouvelles règles sur le "renseignement" alors qu'il aurait suffit de garder ses assassins en prison...Que fait on des victimes et quelle parole ont elles au regard de leurs agresseurs? La priorité me semble t'il est de revoir la juste application des peines et que celles ci soient à la hauteur du mal causé en prenant plus en compte les victimes.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains