publié le 18 juin 2016

organisation territoriale de proximité

A l'occasion de la loi NOTRe, le gouvernement de Monsieur Hollande vient de doter les E.P.C.I. d'extensions importantes de compétences . Sachant qu'a contrario chacune des communes de l'E.P.C.I. en est partiellement dépouillée, puisqu'elle n'intervient qu'à hauteur de son droit de vote, il eût été légitime, semble-t-il, qu'au moins l'exécutif de l E.P.C.I. (a fortiori lorsqu'il résulte d'une fusion souvent imposée) soit élu au suffrage universel ? Les textes votés par la Gauche ne le prévoient pas, laissant ainsi un déséquilibre entre citoyens d'intercommunalités et citoyens de municipalités indépendantes. Je propose cette élection au suffrage universel ( rapprochement des citoyens de leur gouvernance). Nicole Blanc

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains