publié le 16 mai 2016

Ne pas supprimer l'ISF tout de suite !

Ne pas supprimer l'ISF !!!! Du moins pas dès le début du quinquennat.Pour moi cette mesure aura très peu d'effet économique. 1/ Croire que les assujettis à l'ISF rentreront en France sur ce seul critère est une erreur. Ils ont été échaudé et ne sont pas près de revenir .... même pour l'idéal Républicain ! 2/ Ceux qui rentrent le font car ils ont dissimulés des avoirs en Suisse !!!! Et il en faudra plus pour convaincre ceux qui sont encore en France d'y rester. 3/ Il n'est pas certains que les retours équivalent aux 5 milliards d'euros de recettes fiscales de l'ISF. Un tient vaut mieux que deux tu l'auras surtout en matière fiscale... hélas ! Trouver 5 milliards de recettes fiscales en plus, alors que les candidats à la primaire annoncent entre 10 et 20 milliards d'économies budgétaires par an (ce qui est totalement irréaliste) et vu que l' on a déjà du mal à trouver 4 milliards d'économie !!!! chaque année est totalement irresponsable. 4/ Attaquer le quinquennat dans un pays qui n'aiment pas les riches c'est s'aliéner une partie de la population pour... rien ou pas grand chose. Surtout lorsque l'on attend de cette même population des efforts par ailleurs ( pression à la baisse sur le prestation sociales et hausse de la TVA). 5/Supprimer l'ISF, oui si et seulement si les baisses de cotisations sociales, nécessaires pour relancer l'emploi, font reculer le chômage en dessous des 7%. Et encore !

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains