publié le 16 octobre 2015

Nationalité

A partir de 18 ans, toutes les personnes ayant obtenues la nationalité Française au cours de leur parcours d'immigrants et celles nées sur le sol Français ne devront posséder donc de choisir qu'une seule nationalité. Ils abandonneront la nationalité non gardée.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains