publié le 12 octobre 2015

Mandat du Président de la république

La responsabilité première, qui surpasse toutes les autres, d'un président, est d'obtenir un taux de chômage le plus bas possible.En cas d'échec,le président devrait être sanctionné,à savoir: Tout Président,dont le taux de chômage, toutes catégories confondues,serait supérieur en fin de quinquennat qu'au début, ne devrait plus pouvoir se représenter.Ceci quelque soit les situations car sinon,on pourrait toujours trouver des excuses.Les actions gouvernementales seraient forcément orientées pour l'emploi car il n'aurait pas le choix.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains