publié le 29 septembre 2015

Maîtrise de notre droit

Il serait judicieux de mettre dans la constitution que le droit français ne doit pas pouvoir subir une jurisprudence qui soit contraire à la volonté du peuple français.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains