publié le 07 janvier 2017

Lutter contre la desertification médicale

- Augmenter le nombre de places en 2 eme année de médecine -Que les régions financent les études de certains étudiants qui en feraient la demande mais qui en contre partie devront travailler 15 ans comme les santars dans ces régions et plus particulièrement dans des zones désertées par les médecins -Diminuer la durée de l'internat en médecine générale qui était autrefois de 1 ans qui est passé actuellement à 3 ans que l'on pourrait faire revenir au maximum à 2 ans avec autorisation et même obligation de remplacement de MG à partir d'un an d'internat révolu - Obliger les urgentistes à n'être que des attachés des hôpitaux avec obligation d'exercer également une activité de MG dans la ville où se trouve leur hôpital de rattachement - Imposer la création de centres médicaux gérés par les MG libéraux avec utilisation systématique du tiers payant à côté des services d'urgence avec obligation pour les urgences d'y envoyer toute personne ne relevant stricto sensu d'un service d'urgence médico chirurgical.En l'absence de collaboration des urgences contrôlée par le PMSI diminution des dotations financières de ces dernières

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains