publié le 04 octobre 2015

logements sociaux et organismes HLM

Je propose que l'on réfléchisse à la réorganisation et au regroupement des nombreux organismes HLM municipaux, départementaux, métropolitains, etc... sources de dépenses et de coûts de financement inutiles car il y a surement beaucoup de doublons avec des pertes en ligne. D'autre part, je propose que, dans les grandes métropoles (ex : LYON) on considère le taux de logement sociaux (25%) par quartier ou arrondissement et non sur l'ensemble d'une commune. Car en fait tous les logement sociaux de Lyon sont regroupés dans les mêmes quartiers ce qui aggrave le phénomène de communautarisme.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains