publié le 22 octobre 2015

Limiter la diffusion live de policiers par les médias

Trop de vidéos diffusées sur internet montrent des policiers devant faire usage de la force sans montrer ce qui les a amenés dans cette situation (agressions, insultes, dangers immédiats...). Par conséquent, il devrait être interdit aux médias de diffuser de telles images qui dévalorisent la Police sans accord express des fonctionnaires filmés. La sanction pour les médias pourrait être la saisie du bénéfice de l'année. Le but n'étant pas de provoquer la faillite du média fautif mais de le responsabiliser. Le public aurait tout loisir de filmer des actions de Police dont les fautes des fonctionnaires pourraient être révélées à l'inspection des services et sanctionnées en interne.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains