publié le 07 janvier 2016

LIMITER LA CMU AUX SOINS VITAUX

Actuellement, un bénéficiaire de la CMU est mieux remboursé qu'un travailleur qui cotise et paye sa mutuelle pour toutes consultations et médicament (il n'a pas à sa charge les 1€ de consultation et les 0,50€ par boite de médicament) L'injustice est encore plus grande dès qu'on parle de prothèses dentaires ou d'optique qui sont intégralement pris en charge par la CMU alors que celui qui cotise et paye sa mutuelle à une forte somme à sa charge qui dissuade souvent de se faire soigner.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains