publié le 14 octobre 2015

Les intercommunalités: une source d'économie ???

Contrairement à ce qu'on pourrait espérer, les transferts d'activités, des communes vers les intercommunalités ne sont pas une source d'économie. Sur le principe, plusieurs communes qui s'associent pour le ramassage des ordures, l'entretien des espaces verts ou toute autre activité du périmètre communal devrait pourtant générer des économies. Dans la pratique, le budget de la commune ne diminue pas en proportion des nouvelles charges de la communauté. Proposition N°1: gérer les intercommunalités (communauté de communes, communautés d'agglomération, ...) sous forme de centre de coût financé exclusivement par les communes qui participent à l'intercommunalité. L'intercommunalité n'a pas d'autres ressources que les communes (emprunts, aides de toutes sortes) pour financer les missions qui lui sont confiées. Les coûts seront partagés au prorata du nombre d'habitants, de m2 d'espace verts, d'élèves en classe primaire ... selon le type de dépense. proposition N°2: supprimer la colonne intercommunalité sur les feuilles d'impôts locaux (fonciers et taxe d'habitation). En effet, il semble que les intercommunalités coûtent de l'argent aux contribuables alors qu'ils sont sources d'économie.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains