publié le 26 novembre 2015

La Jordanie comme solution à la crise au Moyen Orient

Les sunnites modérés du Moyen Orient, actuellement opprimés par l'Etat Islamique se trouvent aussi "coincés" entre les divers pouvoirs chiites d'une part (Syrie, Iran et Sud de la Mésopotamie) et les Sunnites intégristes de la Péninsule Arabique. Pour leur ouvrir une voie de sortie, l'espoir d'une gouvernance autonome par rapport à ces puissances, il faudrait s'appuyer sur la monarchie jordanienne. Il ne faut pas oublier que la famille d'Abdallah II est celle qui aurait dû régner sur le monde sunnite, y compris la Péninsule arabique, après qu'il ait été libéré du joug ottoman. Fayçal d'Irak, assassiné en 1958 était le cousin d'Hussein de Jordanie, père d'Abdallah II. Incontestablement Abdallah II aurait une autorité naturelle sur les chefs de tribus bédouines de l'Ouest de l'Irak et de l'Est de la Syrie. Pour l'Occident l'étendue du pouvoir d'Abdallah II sur l'ensemble des sunnites de Jordanie, de Syrie et d'Irak, serait une évolution très positive compte tenu du caractère moderne de son régime, tolérant envers les autres religions et allié de l'Occident. L'alternative (qui est la politique actuelle), revenir aux frontières Sikes-Picot et à la mise en minorité des populations sunnites au sein de la Syrie et de l'Irak, serait extrêmement difficile. Bien sûr, ce remaniement territoriale devrait s'accompagner d'une indépendance du Kurdistan, dans l'union de ses fractions syrienne, irakienne ET turque. Arracher les kurdes de Turquie à leur maître Turc sera difficile mais de toute façon nous n'avons pas le choix et nous n'aurons pas le choix notamment de poursuivre le "dépeçage" de l'empire turc commencé en 1917 et jamais achevé. Bachar el Assad resterait maître de l'Ouest de la Syrie où se trouvent aujourd'hui toutes les minorités (Chrétienne, Druzes et Alaouites) et où son pouvoir est accepté. Il faut absolument le soutenir; c'est aussi la seule assurance que nous avons contre l'avancée de Daesh vers la mer méditerranée.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains