publié le 22 décembre 2015

La France manque de start-up et d'entrepreneurs ?

Pourquoi ne pas rendre obligatoire dans les écoles d'ingénieur et de commerce, une période en incubateur de start-up ou en start-up ? A l'image des stages ouvriers ou à l'international obligatoire dans tous les cursus, une période obligatoire de 4 à 6 mois sur les start-ups pourrait développer les vocations mais aussi aider les jeunes pousses françaises.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains