publié le 11 janvier 2016

La France gouvernée par ses représentants

Je pense que le système de l'alternance a maintenant montré ses limites : notre pays sombre dans un clivage droite/gauche de plus en plus profond, la lutte politique se traduit par une lutte de personnes et non d'idées, 30% des français ne sont pas ou très peu représentés au parlement. N'est-ce pas là, finalement, le fondement du désintérêt pour la politique ? Même lorsque nous, la droite, avions le pouvoir, nous avons été incable de réformer en profondeur notre pays. Il faut donc changer notre gouvernance ! Il faut casser notre système d'alterance qui a vécu. Aussi, je propose que les députés soient élus, via les 11 régions, selon la méthode de la proportionnelle. En parallèle, je propose de supprimer le sénat. Ce parlement élirait chaque membre de gouvernement, selon une clef de répartition corrsepondant au nombre de sièges de chaque partis. Le gouvernement, composé de 11 membres, y compris le président, resterai en place pour la durée du mandat des parlemantaires, Le président, resterai élu au suffrage universel. Il n'y aurai plus de premier ministre. Chaque mandat, d'une durée de 5 ans, ne serai reconductible qu'une fois.
Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains