publié le 13 octobre 2015

L'enfer environmental est pavé de bonnes intentions

Croyant bien faire, les rédacteurs des directives européennes, servis chez eux mais n'ayant aucun bon sens pratique en viennent à des aberrations : (1) Sous prétexte d'économie d'eau et d'électricité, une machine à laver la vaisselle de marque réputée allemande (ma précédente a duré 20 ans) a obéi a une directive : pas de programme court de rinçage à froid : où sont les économies (eau et électricité) quand un foyer à effectif restreint est obligé de rincer sur l'évier avant de mettre dans la machine, ou de faire un programme journalier (2) Les normes pour les machines à café c'est de ne plus garder le chaud après 30' : où est l'économie quand il faut réchauffer le café du matin pour le déjeuner, ou acheter des machines professionnelles d'hôtel qui elles gardent le Chaud. (3) les puissances d'aspirateurs sont bridées à 1600 W : essayez de nettoyer une voiture ou une pièce incrustrée (4) Combien de fractures avec les ampoules à "économie d'énergie" causes de chutes dans l'escalier de la cave, car la lumière s'allume au bout de 30 secondes etc

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains