publié le 02 décembre 2015

investir dans la lutte contre le décrochage scolaire en supprimant la prime de rentrée

Est il vraiment du ressort de l'état d'aider les familles à payer leur matériel scolaire? n'est ce pas l'effort minimum que chaque concitoyen doit pouvoir fournir pour son éducation?... Ma proposition est donc de supprimer cette prime qui, de mémoire, représente tout de même de l'ordre de 400 M € par an (à vérifier); et d'investir l'équivalent dans l'accompagnement des élèves qui risquent de décrocher pendant leur cursus scolaire. Le résultat pour nous tous me semblerait plus efficace.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains