publié le 10 novembre 2015

Inscrire la laïcité dans une déclaration des droits inscrite dans la Constitution

Combien de français ont oublié de l'être ? Combien de français n'ont plus l'impression de l'être ? Combien de français ont perdu l'envie de l'être ? Du haut de mes 20 ans, j'alarme à ce constat, déplorable, navrant, alarmant... Les jeunes, les moins jeunes, aujourd'hui ne se sentent plus Français. Vivre en France ne signifie plus être Français. Il est temps de le dire et de ne plus le cacher pour faire face a cette division qui martyrise notre pays en ces jours. L'origine et la religion, le manque d'apprentissage citoyen et le laisser aller des grandes valeurs de la République sont les moteurs de cette division... Une partie non négligeable du peuple s'apparente à ces origines, au lieu de vie de ses ancêtres pour affirmer sa nationalité, s'apparente a sa religion pour caractériser une appartenance, a oublié les valeurs même et la chance d'être citoyen... Ici je ne viens que rappeler aux grands du parti, qu'au sein du peuple et dans la vie de tous les jours que je vie auprès du peuple, il y a ces distorsions, cette oubli de l'appartenance à une Nation, à un pays. Les gens ont oublié que la France était bonne et grande. Ils ont oublié surtout qu'elle était censé être unie et que c'était un des fondements de notre vie en communauté, un fondement de notre histoire qui nous a permis d'être si fort, puissant, intelligent et bon par le passé... Il serait bon de le rappeler et selon moi, cela passe par une véritable éducation citoyenne ainsi qu'une consécration constitutionnelle dans une déclaration des droits de la laïcité et de l'unité du peuple français. (Déclaration qui a été écrite par un petit comité Nancéien de jeunes républicains et disponible à ceux qui voudraient la consulter sur demande) A débattre ! Faite confiance à la jeunesse, c'est elle qui vivra de vos décisions ! Nicolas

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains