publié le 15 septembre 2015

IDENTITÉ NATIONALE

MA VISION DE L’IDENTITÉ NATIONALE Ne laissons pas au Front National la propriété de « l’identité nationale ». Ce parti extrémiste exerce sur ces questions un monopole indu et on leur abandonne le terrain. Le malheur de l'identité c’est qu'elle soit captée et défendue par des gens infréquentables. Mais ce serait faire leur jeu que de leur abandonner le terrain et de criminaliser l'inquiétude identitaire elle-même. Il est triste de constater que les esprits se «lepenisent» de plus en plus, car le gouvernement socialiste préfère, hélas, occulter les problèmes liés à l’immigration sauvage à une analyse objective. Est-il nécessaire de rappeler, à cette gauche bien pensante, qu’un grand nombre d’immigrés ne veulent pas entendre parler d’intégration. Les «immigrés» refusent aux Français d’incarner la France, ce pays qui les a accueillis… drôle de remerciements ! C’est donc aux Français de réagir pour éviter que la France se transforme en parc multiculturel. La France doit rester la France et il faut qu’elle continue à le rester en gardant son identité tout en accueillant ses nouveaux arrivants, qui, comme dans le passé, s’assimileront sans pour autant perdre leur spécificité. On n’ose plus, aujourd’hui, invoquer le sentiment national ou se réclamer « français de souche » sans être taxés de racistes par cette gauche donneuse de leçons. Pour être estimés, écoutés et glorifiés, il faut être de souche étrangère. Et de grâce, que l’on cesse de qualifier de racistes ceux qui refusent de soumettre la République à des lois communautaires voire religieuses de certains pays où le fanatisme et l’intolérance règnent. La France est laïque et doit le rester ! La gauche parle au nom d’une autre France qui devrait s’effacer devant les nouveaux arrivants qui imposeraient sans obstacle leur identité et arriveraient ainsi à effacer la civilisation française… ce n’est pas ma France ! Pour moi, l’identité française se définit par la France avec sa civilisation, ses œuvres, sa culture, sa langue et son hospitalité. Mais aujourd’hui, j’ai peur et je n'aime pas de ce que devient la France dont les responsables sont le Front National et le Parti Socialiste ainsi que ses alliés. Partagez-vous cette conception de l’identité nationale ? Le débat est ouvert. Faites-le moi savoir. Cordialement. Daniel Hourès Chargé de Mission Républicains - Maroc Mail

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains