publié le 05 octobre 2015

HLM

Aujourd'hui les HLM ne sont pas utilisés à bon escient et ne servent pas forcément les personnes qui en ont réellement besoin. Deux cas : - Changement du niveau de vie Une personne qui un jour, a eu le droit au HLM, ne sera jamais réévalué. Même si son revenu a été multiplié par 2, 3, 4, elle pourra rester dans le HLM. Est-il normal, qu'une personne avec 3000 euros soit logée un HLM ? - Changement du nombre de part dans le foyer Les HLMs sont décidés selon les urgence et le nombre de personnes dans le foyers afin d'assurer un cadre vie correct. Les enfants grandissent (indépendance), le F4 devient vide, mais les personnes gardent le HLM. Est-il normal q'une personne dont les enfants sont indépendants possède un HLM de 3 chambres ? Solutions proposées : Chaque X année, les revenues d'un foyer en HLM devra être réétudié. S'il a retrouvé des conditions lui permettant de vivre sereinement (seuil max), le foyer devra déménager dans un délais raisonnable (6 mois par exemple). Selon la déclaration d'imposition, et le nombre de part, le dossier sera évalué. Dans le cas d'un salaire toujours trop bas, il sera demandé à la personne de deménager dans un HLM à hauteur du nombre de part du foyer (d'un F4 à un F2). Sinon un déménagement dans un logement non HLM
Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains