publié le 05 octobre 2015

Gaz de schiste, principe de précaution et principe de responsabilité ?

J'écoute Nicolas Sarkozy, et bien que je sais qu'il est quelqu'un de réfléchi, je crois qu'il se trompe sur le débat des Gaz de schiste et c'est mon devoir de faire acte de prévention ! Je m'explique ; La France possède en son sol la plus grande nappe phréatique d'Europe, et de voir tout les reportages dénonçant la pollution des eaux souterraines au USA, et de voir tout les problèmes de l'agriculture en matière d'eau (sècheresse), et de constater les expériences passées sur les problèmes sanitaires publiques qui auraient pu être évités (pollution des nappes par les engrais, problème du saturnisme par la pollution du plomb, problème de l'amiante depuis avant la 1ère Guerre Mondiale... et j'en passe ), mais qui ne l'ont été que par l'intervention de lobbies qui ont réussi leur coups de communication et d'influence, je pense qu'il faut être plus précautionneux et responsable dans ce domaine ! Elire des représentants politiques pour servir les intérêts de la Nation, et non les intérêts des lobbies ! Il ne doit pas y avoir de relachement sur des questions sanitaires essentielles, quelques soient les influences ! Cela concerne toute la Nation et non pas quelques intérêts ! Pour rappel : Problèmes de l'agriculture en matière d'eau (sècheresse); une pollution serait la ruine de l'indépendance agricole Française, et de ce qui en dépend ! Problèmes sanitaires publiques qui auraient pu être évités : 1) Pollution des nappes par les engrais, 2) Problème du saturnisme par la pollution du plomb, 3) Pproblème de l'amiante depuis avant la 1ère Guerre Mondiale... Il ne doit pas y avoir de relachement sur des questions sanitaires essentielles, quelques soient les influences ! Cela concerne toute la Nation et non pas quelques intérêts !

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains