publié le 04 novembre 2015

Généraliser à tous les départements SAMU Spécial HDT

Certains départements (trop rares) ont un SAMU spécial "soins sans consentement(*)", où les intervenants : pompiers, police, ambulancier, infirmier, médecin (donneur d'ordre) interviennent simultanément, formant une équipe habituée à travailler ensemble. En effet pour les parents et le malade psychique (Bipolaire ou Schizophrène pour simplifier), l'épreuve est suffisamment traumatisante(**), pour en réduire le choc et la durée (qui peut durer une heure 30 entre l'arrivée des premiers intervenants et celui du dernier donneur d'ordre). (*) voir par exemple : http://ammppu.org/wordpress/?p=1938 http://www.sante.gouv.fr/la-reforme-de-la-loi-relative-aux-soins-psychiatriques.html http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/hospitalisation_sans_consentement_rap.pdf http://www.ars.iledefrance.sante.fr/fileadmin/ILE-DE-FRANCE/ARS/2_Votre_Sante/2_Sante_Public/7_Sans-consentement/Guide_Psy-sans-consentement-2015.pdf • Soins Psychiatriques à la Demande du Représentant de l'Etat (SDRE, anciennement HO). • Soins Psychiatriques à la Demande du Directeur d'Etablissement (SDDE), rubrique qui regroupe : o les Soins Psychiatriques à la Demande d'un Tiers (SDT anciennement HDT), les Soins Psychiatriques pour Péril Imminent Une simplification de la nomenclature et des Sigles est d'ailleurs souhaitable pour être plus lisible par le public concerné. (**) http://www.unafam.info/21/img/HDTCopie.pdf

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains