publié le 20 février 2016

EXEMPLARITE

Nous assistons à des spectacles déplorables de la part de nos élus, du Président de la République jusqu’aux élus nationaux (députés) ou locaux. Un Président de la République, une semaine après son élection pense déjà à son prochain mandat et assume au plus une fonction de Directeur de Communication, présent dans tous les médias. Des ministres, qui dès le matin se demande ce qu’il ou elle (surtout) va dire pour qu’on parle de lui ou d’elle, quitte à ce que ce soit démenti dans les jours suivants, cependant, son objectif est atteint, se montrer devant des médias qui prennent de plus en plus le pouvoir. Nos élus Républicains, dans spectacles minables, ils peuvent rivaliser avec les autres pour décrocher les premiers prix. Bientôt, une vingtaine de candidats vont se présenter aux primaires, sans aucune chance, juste pour « emmerder » ou « flinguer » d’autres candidats. L’un n’a même pas été capable de gagner l’une des mairies de Paris qui veut se présenter aux primaires, quelle manque d’humilité. D’autres gagnent des Régionales, c’est vrai avec des voix de la gauche, aussitôt, ils « disjonctent» . Tout ça avec notre argent, et vous nous relancez pour des dons, pour quoi, pour qui. Surtout, arrêtez de nous faire croire que plus il y a de candidats, plus c’est bon pour la démocratie, au mieux vous allez régaler les médias et développer encore plus l’égo. Face à une petite partie de ça, ma demande porte sur une seule chose, l’exemplarité : pour ça 1) – proposer un seul mandat pour la Présidence de la République de 5 ans 2) – deux mandats maximum pour un mandat de député de 5 ans par mandat, de même pour toute élection nationale ou locale 3) – pas de cumul de mandat pendant la même mandature 4) - et pour les primaires, un ancien président ou le président en exercice s’il souhaite se représenter et quatre autres candidats maximum, ayant au plus 70 ans et deux moins de 50 ans C’est pour éviter le cirque, donner de l’espoir aux « jeunes » et nous faire espérer et nous faire croire que tout ça est pour la France et non pour une carrière professionnelle. Arthur Pirlian

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains