publié le 05 octobre 2015

emploi artisan

financer pendant 3 ans la formation de jeunes sans emploi afin de les former aux métiers de l'artisanat et notamment des métiers en voie de disparition et qui font appel à la seule expérience de ceux qui les exercent encore... expérience déjà transmise par leurs pairs 1 artisan = 1 jeune en formation. C'est notre patrimoine culturel et le savoir faire qui disparaissent chaque jour. cette mesure me paraît plus utile que de les conserver inutilement à pôle emploi qui de toutes les façons ne permettra pas à ces jeunes de s'insérer dans la vie professionnelle. Il y a des talents cachés qui sommeillent à la France de les détecter !

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains